Septentrion, n° 2 / 2016

2 June 2016

Le Collège néerlandais à la Cité universitaire de Paris, une réalisation de l’architecte néerlandais Willem Marinus Dudok, vient de rouvrir ses portes après une longue période de rénovation. Jolien Paeleman a visité le bâtiment au cours de l’été 2015, lorsque les travaux étaient encore en cours.  

Dans son article sur la ville d'Ostende, Els Wuyts prête beaucoup d'attention au rôle que le roi Léopold II a joué dans l'histoire de "la reine des plages". Ce texte est suivi de trois poèmes de Hugo Claus (1929-2008), en version néerlandaise et en traduction française.

Place aux sports! L'équipe nationale belge de football (les "Diables rouges") est un des favoris du Championnat d’Europe de football qui se déroule en France du 10 juin au 10 juillet 2016. Le célèbre auteur français Michel Quint jette un regard nostalgique sur le passé des Diables rouges pour lesquels il ne cache nullement son admiration en 2016. 

Comme de coutume la littérature est à l'honneur. Ce numéro renferme entre autres des extraits de "Orgelman" (Le Joueuer d'orgue de barbarie), la biographie que Mark Schaevers a publié de l’artiste judéo-allemand Felix Nussbaum (1904-1944). Après la prise de pouvoir par les nazis en 1933, Nussbaum s’installa à Ostende et à Bruxelles. En 1944 il fut arrêté à Bruxelles ensemble avec sa femme et envoyé à Auschwitz. Nussbaum nous a laissé une œuvre singulière. La traduction de ces fragments est signée Philippe Noble. 

Depuis quelque temps paraissent dans la littérature de langue néerlandaise un nombre remarquable de romans où la mère (de l’écrivain masculin) joue le rôle de protagoniste. De fait, comment ces auteurs présentent-ils leur mère, quelle image donnent-ils d’elle? L'article de Dirk Leyman est accompagné d'extraits de trois auteurs: Tom Lanoye, Adriaan van Dis et Erwin Mortier. 

Harold van Dijk présente les romans de l’auteure néerlandaise Marente de Moor (° 1972), qui construit une œuvre intéressante. Ses livres se déroulent souvent à une époque de bouleversements sociétales impossibles à endiguer.

Ce numéro contient aussi un article sur les arts plastiques. Lieven Van Den Abeele présente les installations, souvent définies comme chaotiques et éclectiques, de l'artiste flamand Matthieu Ronsse (° 1981). Toutefois, avec un peu de distance, son œuvre frappe  par sa cohérence et par l'indéniable savoir-faire qui en constitue le support. 

Enfin, la rubrique “Actualités” donne au lecteur des informations sur les publications, manifestations et autres événements marquants de l'espace néerlandophone.

search another edition

Articles in this issue

  • BE: €11.00 / EU: €12.00 / INT: €13.00
  • Postage and packing plus 6% VAT included
add to cart Subscribe