Apaiser les tensions : PARCUM, musée de la Religion, de l'Art et de la Culture

Apaiser les tensions : PARCUM, musée de la Religion, de l'Art et de la Culture

Depuis quelques semaines, la ville de Louvain (Brabant flamand) possède un nouveau musée: PARCUM.

Ce musée de la Religion, de l'Art et de la Culture est une initiative du Centre d'art et culture religieux (CRKC). Le CRKC est le centre d'expertise reconnu par le gouvernement flamand pour le patrimoine religieux. Depuis sa création en 1997, il est situé dans l’Abbaye du Parc, un des complexes d’abbayes les mieux conservés des Plats Pays. Avec la transformation du musée de l'Abbaye du Parc en PARCUM, la fonction muséologique du CRKC a été fortement étendue. PARCUM possède une collection de plus de 1 200 tableaux et autres objets d'art. Le cabinet des estampes exceptionnellement riche compte environ 3 000 numéros d'inventaire.

PARCUM organise des expositions temporaires à thème à la croisée des chemins de la religion, de l'art et de la culture en utilisant le patrimoine jamais montré auparavant issu des églises, des abbayes et des monastères. Une attention particulière est accordée à l'importance de ces thèmes et de ce patrimoine dans la société multireligieuse et très diversifiée d’aujourd'hui.

Le musée se présente comme un lieu de rencontre ouvert, un lieu qui encourage la pensée critique et créative, l’étonnement et l’approfondissement, la réflexion et le dialogue. En tant que musée du dialogue PARCUM veut mettre l’accent sur l'interaction entre les thèmes contemporains (mondiaux) et le patrimoine religieux, entre croyants et non-croyants, entre jeunes et vieux. Avec cette approche, PARCUM veut accueillir des visiteurs de diverses origines culturelles et religieuses et apaiser les tensions religieuses, identitaires et sociales.

Pieter Jozef Verhaghen, "Le Christ dans la maison de Marthe et Marie", peinture à l'huile sur toile, 1776, collection PARCUM, Louvain. 

Belangrijke blogartikelen

Blijf op de hoogte

Abonneer je op de RSS-feed