Benjamin Verdonck au Festival d'Avignon

Jusqu’au 25 juillet se déroule le Festival d’Avignon, la "Champions League" du théâtre.

Les Plats Pays y seront à nouveau présents. Du 12 au 16 juillet, on pourra applaudir le Flamand Benjamin Verdonck (° 1972) à la Chapelle des pénitents blancs dans sa propre création "Notallwhowanderarelost", coproduite par le "Toneelhuis" d’Anvers et le Théâtre royal flamand de Bruxelles.

Inspiré aujourd'hui par le peintre Kasimir Malevitch et le sculpteur Alexander Calder, Verdonck se fait marionnettiste et, muni de ficelles, manipule des petits triangles de carton. Apparitions, croisements et fuites de ces formes dessinent une chorégraphie minutieuse, épurée et fragile. Chaque petit morceau de carton devient un véritable acteur, un partenaire avec qui le spectateur crée un lien. L'émotion s'échappe du statut d'objets inanimés, d'objets a priori utilitaires. Ils deviennent blagueurs et taquins, indociles et rebelles.

Benjamin Verdonck, qui n’est pas seulement homme de théâtre mais aussi artiste plasticien, a déjà abordé au théâtre des genres très divers: théâtre de texte, danse, théâtre musical, théâtre d'objets, performances en salle et souvent en extérieur. La multiplicité des formes lui permet de poser sur le monde un regard critique mais toujours profondément humain.

Dans son n° 3 / 2013, "Septentrion" a publié un article de fond sur Benjamin Verdonck et son œuvre. 

Deze artikels interesseren je wellicht ook:

Belangrijke blogartikelen

Blijf op de hoogte

Abonneer je op de RSS-feed