Comment préparer un meurtre ? : le Festival international du roman noir

Comment préparer un meurtre ? : le Festival international du roman noir

Qu’est-ce qui fait de quelqu’un un meurtrier: une meurtrière? Comment un meurtre se prépare-t-il le mieux? Et pourquoi le meurtrier / la meurtrière, si bien que son acte ait été préparé, finit-il / elle par être démasqué/e? 

Si vous vous posez régulièrement ce genre de questions, pire, si elles ne vous lâchent pas, il y a un rendez-vous que vous ne pouvez manquer. À Frontignan, une petite localité sur la Méditerranée entre Montpellier et Sète, se déroule du 29 juin au 1er juillet inclus la vingt et unième édition du Festival international du roman noir.

Il y sera beaucoup question de "Fric et fracas du monde". Car le "credo" des organisateurs est que l’argent a bien une odeur: celle de la victoire pour quelques-uns, plutôt rares, celle de la guerre pour tous les autres. C'est pourquoi l'on se propose de décrypter ce moment du monde où jamais aussi peu de gens n’ont détenu autant de richesses et où jamais autant de gens n’ont été pris en otages dans des conflits larvés.

Le programme, que vous pouvez télécharger ici, est très varié, avec des rencontres, débats lectures, dédicaces cinéma, concerts et bien davantage encore.

Pas moins de quarante auteurs ont été invités, essentiellement de France et d’autres pays d’Europe, mais aussi du Québec, des États-Unis, de Cuba et de Nouvelle-Zélande. Parmi ces écrivains se trouvent deux Belges, l'auteur de BD francophone David Vandermeulen (° 1968) et le Flamand Bram Dehouck (° 1978).
Dehouck est l’une des figures de proue du roman noir en langue néerlandaise. Il a déjà remporté à deux reprises le "Gouden strop" (Gibet d’or), le plus important prix attribué aux auteurs de polar aux Pays-Bas et en Flandre. 

En septembre sortira aux éditions Mirobole de Bordeaux "Un été sans dormir", traduction française par Emmanuèle Sandron du roman de Dehouck "Een zomer zonder slaap". L’action a pour cadre Windhoek, petit village insignifiant de Flandre. Il ne s’y passe jamais rien, jusqu’au jour où la municipalité fait installer des éoliennes.

Belangrijke blogartikelen

Blijf op de hoogte

Abonneer je op de RSS-feed