David Van Reybrouck, prix du Livre européen

David Van Reybrouck, prix du Livre européen

Ce soir, l’auteur flamand David Van Reybrouck (° 1971) se verra remettre, dans le parlement européen à Bruxelles, le prestigieux prix du Livre européen.

Créé en 2007 par l'association Esprit d'Europe, cette distinction récompense chaque année un roman et un essai exprimant une vision positive de l'Europe. Parmi les lauréats des éditions précédentes, on peut citer Roberto Saviano, Javier Cercas, Robert Menasse et Tony Judt.

David Van Reybrouck reçoit le prix du Livre européen pour la version française de son essai "Zinc". À travers l’histoire de Moresnet, un minuscule territoire resté neutre jusqu’en 1919 et le destin de l’un de ses habitants, qui changea cinq fois de nationalité au cours de sa vie, "Zinc" invite à la réflexion sur, entre autres, le retour des frontières et les dangers de la résurgence des nationalismes.

David Van Reybrouck est l'un des auteurs les plus en vue de Flandre. Ses œuvres englobent la littérature non-fictionnelle, l’essai, la prose, la poésie et le théâtre. Il est également connu pour ses initiatives visant à intéresser davantage la population à la politique.

Dans le monde francophone, Van Reybrouck doit surtout sa notoriété à la version française de son ouvrage "Congo", dans lequel il fait une analyse pénétrante de l’histoire de ce gigantesque pays depuis avant l’explorateur Stanley jusqu’à nos jours.

"Zinc", traduit du néerlandais par Philippe Noble, et "Congo", dont la truduction est signée Isaballe Rosselin, ont paru aux éditions Actes Sud d’Arles, qui ont publié plusieurs ouvrages de Van Reybrouck.

Dans les colonnes de "Septentrion" figurent plusieurs textes sur David van Reybrouck et son œuvre. Le n° 3 / 2016 de "Septentrion" contient un compte rendu de "Zinc" et un autre livre consacré à l’histoire de Moresnet. Vous pouvez lire ce texte ici.

 

Belangrijke blogartikelen

Blijf op de hoogte

Abonneer je op de RSS-feed