Des enrichissements artistiques mutuels entre peintres français et néerlandais: "Les Hollandais à Paris, 1789-1914"

Des enrichissements artistiques mutuels entre peintres français et néerlandais: "Les Hollandais à Paris, 1789-1914"

Jusqu'au 3 mai, le Petit Palais de Paris organise, en collaboration avec le musée Van Gogh d'Amsterdam et avec le soutien du RKD (Institut néerlandais d’histoire de l’art), l'exposition "Les Hollandais à Paris, 1789-1914".

De 1789 à 1914, plus d’un millier d’artistes des Pays-Bas se rendent à Paris attirés par les multiples possibilités qu’offre la capitale française: son enseignement, la richesse de ses musées et un marché de l’art en plein essor. Pour prendre la mesure des échanges artistiques, esthétiques et amicaux entre les peintres néerlandais et français à Paris durant cette période, une visite au Petit Palais s’impose.

"Les Hollandais à Paris, 1789-1914" présente plus de cent œuvres empruntées aux plus grands musées des Pays-Bas et à d’autres musées européens et américains. L’exposition retrace un siècle de révolutions picturales et les enrichissements mutuels entre artistes néerlandais et français à travers les peintres Gérard van Spaendonck (pour la fin du XVIIIe) et Ary Scheffer (pour la génération romantique), Johan Barthold Jongkind, Jacob Maris, et Frederik Kaemmerer (pour le milieu du XIXe siècle), George Breitner et Vincent van Gogh (pour la fin du XIXe siècle) et enfin Kees van Dongen et Piet Mondrian (pour le début du XXe).

Une scénographie très étudiée donnera des clés pour comprendre la vie quotidienne des peintres néerlandais à Paris. Où ces artistes se sont-ils installés? Qui ont-ils rencontré? Quelles idées et théories ont-ils rapportées aux Pays-Bas? Et comment le ville de Paris, en pleine effervescence artistique, a-t-elle influencé leur travail? Leurs œuvres sont présentées aux côtés de celles d’artistes français comme Géricault, David, Corot, Millet, Boudin, Monet, Cézanne, Signac, Braque, Picasso...

L’espace pédagogique "L’atelier du peintre", propose aux visiteurs de découvrir et d’expérimenter la technique des peintres présentés. Un cycle de conférences d’une heure aura lieu les mardis de 12h30 à 14h (entrée libre dans la limite des places disponibles).

Dans les colonnes de "Septentrion" figurent plusieurs textes (articles de fond et "Actualités") présentant les œuvres des artistes néerlandais mentionnés ci-dessus (voir nos archives). Le n° 1 / 2018 de "Septentrion" renfermera un article de fond, abondamment illustré, sur l'exposition au Petit Palais. Ce numéro paraît le 2 mars, mais les visiteurs de la Foire du Livre de Bruxelles, qui aura lieu du 22 au 25 février (voir le communiqué du 6 février 2018), pourront trouver des exemplaires sur notre stand (n° 114). 

Photo : Johan Barthold Jongkind, "Démolition de la rue des Francs-Bourgeois St Marcel", huile sur toile, 33,9 x 41,9, 1868, "Gemeentemuseum Den Haag". 

Deze artikels interesseren je wellicht ook:

Belangrijke blogartikelen

Blijf op de hoogte

Abonneer je op de RSS-feed