Isabelle Rosselin, prix des Phares du Nord

Un “scoop” sur ce blog, mais oui!

De source très bien informée, votre serviteur apprend que le prochain prix des Phares du Nord ira à Isabelle Rosselin.

Le prix des Phares du Nord récompense la meilleure traduction française d’un important ouvrage en langue néerlandaise. Il est décerné tous les deux ans par la Fondation néerlandaise des lettres et le Fonds flamand des lettres et doté d’un montant de 5 000 euros. Au palmarès de cette distinction ne figurent que de grands noms de la traduction littéraire: Philippe Noble, Anita Concas, Bertrand Abraham et Alain van Crugten.

Isabelle Rosselin se range incontestablement parmi les plus doués des traducteurs littéraires de néerlandais en français. Il me revient que le prix des Phares du Nord lui serait attribué pour sa traduction parue aux éditions Belfond à Paris du roman “Villa avec piscine” de l’écrivain néerlandais Herman Koch           (° 1953). Un choix quelque peu surprenant, car Isabelle Rosselin s’est bien davantage fait remarquer ces dernières années par d’autres traductions, notamment “Congo” de David Van Reybrouck (° 1971) et “Guerre et Térébenthine” de Stefan Hertmans (° 1952).

La lauréate recevra son prix à Paris le 26 février 2016.

“Septentrion” a consacré plusieurs articles à “Congo” de David Van Reybrouck, entre autres une intéressante “Actualité” portant sur l’accueil réservé au livre. Vous retrouverez ce texte ici. Quant au roman “Guerre et Térébenthine”, il a déjà été évoqué dans quelques communiqués récents sur ce blog et fera à son tour l’objet d’une recension dans le prochain numéro de “Septentrion”.

Photo A. Danloux-Dumesnils. 

Belangrijke blogartikelen

Blijf op de hoogte

Abonneer je op de RSS-feed