L'œuvre de Leonard Nolens à nouveau primé

On vient d’apprendre que Leonard Nolens       (° 1947) s’est vu octroyer le prix quinquennal de Poésie de la "Koninklijke Academie voor Nederlandse Taal- en Letterkunde" (KANTL). Cette distinction lui échoit pour son recueil de 2011 "Zeg aan de kinderen dat wij niet deugen" (Dites aux enfants que nous ne sommes pas à la hauteur).

Le jury se dit impressionné par la manière dont Nolens “rompt difficilement avec son passé, en particulier avec l’étroitesse d’esprit qui caractérisait le milieu où il a vécu son enfance. C’est en vain qu’il s’efforce d’être solidaire de ses parents, de la personne qu’il aime et des individus meurtris.”

Leonard Nolens est considéré comme un des principaux poètes flamands contemporains. Son œuvre a déjà été primée à différentes reprises. Il a notamment reçu en 2012 le prix triennal des Lettres néerlandaises, la plus haute distinction littéraire du monde néerlandophone.  

La remise officielle du prix quinquennal de Poésie, qui est doté d’un montant de 6 250 euros, se déroulera le 21 octobre au cours de la séance publique de l’Académie.

Il va sans dire que “Septentrion” a déjà consacré plusieurs articles à l’ œuvre de Leonard Nolens. Jozef Deleu a choisi un poème extrait de "Zeg aan de kinderen dat wij niet deugen" pour le “Dernier cru” qu’il a présenté dans le n° 3 / 2011. Ce “Dernier cru” est accessible ici.

Belangrijke blogartikelen

Blijf op de hoogte

Abonneer je op de RSS-feed