L'héritage culturel d'André Demedts, 25 ans après

L'héritage culturel d'André Demedts, 25 ans après

Il y a vingt-cinq ans, début novembre 1992, décédait l’écrivain flamand et promoteur culturel André Demedts. Il avait 86 ans. 

Demedts est surtout connu pour ses romans, ses poèmes et essais. En 1990, il a reçu le prix triennal d'État de prose narrative (distinction très importante en néerlandophonie) pour l’ensemble de son œuvre. L’année 1995 a vu la réédition de son ouvrage magistral “De eer van ons volk” (L’Honneur de notre peuple) et de ses “Verzamelde gedichten” (Poésies complètes). Dans la revue néerlandophone “Ons Erfdeel", le critique néerlandais Pierre H. Dubois a écrit à propos de cet ouvrage: “De la première à la dernière page, on rencontre le même homme, songeur, mélancolique, fragile, sensible, prenant courageusement la vie à bras-le-corps, quelqu'un dont l'esprit cherche à s'appuyer sur des perspectives historiques comme pour justifier un scepticisme relativiste où déception et découragement se doublent de foi et d'espoir”.

Il n’en reste pas moins qu’André Demedts était avant tout une figure de proue de la culture flamande de la seconde moitié du XXe siècle. Il était particulièrement attaché à l’émancipation culturelle et intellectuelle du peuple flamand. En 1957, il a encouragé le jeune Jozef Deleu à lancer la revue “Ons Erfdeel”. En 1970, Jozef Deleu a fondé l’association (aujourd’hui institution) culturelle flamando-néerlandaise “Ons Erfdeel” qui deux ans plus tard allait publier le premier numéro de “Septentrion”. 

La vie d’André Demedts a aussi été marquée par son engagement en faveur de la coopération avec la Flandre française. Ainsi il a fondé, aux côtés de Luc Verbeke, le “Komitee voor Frans-Vlaanderen” (Comité pour la Flandre française).

À Sint-Baafs-Vijve, petit village en Flandre-Occidentale et lieu de naissance de l’écrivain, un centre culturel et artistique porte le nom d’André Demedts. Ce centre, qui abrite une partie importante de la bibliothèque d’André Demedts, organise régulièrement des expositions et des concerts. Par ailleurs, un prix culturel biennal porte aussi  son nom. Il est décerné par le “Marnixring” de Courtrai. Le 23 novembre, il sera attribué pour la 44e fois. Le lauréat est le compositeur Dirk Brossé.

Dans les "Actualités" du n° 2 / 1991 de "Septentrion" figurait un article sur André Demedts. Vous pouvez le lire ici

Belangrijke blogartikelen

Blijf op de hoogte

Abonneer je op de RSS-feed