La fin du gaz néerlandais approche

La fin du gaz néerlandais approche

L’un dans l’autre, la nouvelle a de quoi surprendre. Le gouvernement néerlandais vient de décider que l’extraction de gaz aux Pays-Bas cessera en 2030. À cette fin, pas mal de dispositions doivent être prises, car pratiquement toutes les habitations du pays sont chauffées au gaz. Toutefois, d’après Eric Wiebes, ministre des Affaires économiques et des questions climatiques, les Pays-Bas n’ont aucun souci à se faire.

Si le gouvernement a pris une décision aussi importante, c’est surtout en raison des problèmes qui affectent depuis le début des années 1990 la province de Groningue, là précisément où est extrait le gaz. C’est à ce moment qu’est survenu dans cette province le premier tremblement de terre provoqué par l’extraction de gaz. Depuis lors, le problème n’a fait que s’aggraver. Les secousses sismiques dans la province de Groningue se comptent par centaines et de nombreuses habitations se lézardent.

Les authorités néerlandaises ont longtemps cherché à minimiser le problème, mais ont dû peu à peu se rendre à l’évidence que la situation n’était plus tenable.

Vous trouverez dans les "Actualité" du prochain numéro de “Septentrion” un article qui vous en dira long sur le contexte politique, économique et social de l’extraction de gaz naturel aux Pays-Bas. Ce n° 2 / 2018 paraîtra début juin.

Belangrijke blogartikelen

Blijf op de hoogte

Abonneer je op de RSS-feed