"Les Émigrants belges d’hier: un miroir pour aujourd’hui"

"Les Émigrants belges d’hier: un miroir pour aujourd’hui"

Du 11 au 28 septembre, le centre culturel de Pont-à-Celles (dans le Hainaut belge) organise l’exposition "Les Émigrants belges d’hier: un miroir pour aujourd’hui".

Bon nombre d’idées toutes faites et de préjugés circulent actuellement à propos des immigrés et des réfugiés en Belgique. Or les Belges aussi, un jour, ont fui. À travers l’histoire, un grand nombre de Belges sont partis à destination de la Russie, des États-Unis, du Canada, de l’Amérique latine, de l’Afrique ou de pays plus proches comme la France, les Pays-Bas ou la Grande-Bretagne.

Certains fuyaient la guerre, d’autres les persécutions politiques et religieuses, d’autres encore la misère.

Cette exposition montre combien la réalité des émigrants belges d’hier fait écho à celle des immigrés d’aujourd’hui. 

Pour informer le visiteur tout en l’invitant à réfléchir, l’exposition fait appel à des archives surprenantes et à des préjugés intemporels. Elle se base sur l’ouvrage "Les Migrants belges", sous la direction d’Anne Morelli (éditions Couleur Livres, Bruxelles, 1998).

Ouvert uniquement sur réservation!

Les colonnes de "Septentrion" renferment plusieurs articles sur ou référant au thème de la migration. Ici vous pouvez lire un texte de l'historien Michaël Amara, paru dans le n° 1 / 2014, sur les nombreux Belges exilés en France durant la Première Guerre mondiale.  

Photo : Eugène Laermans, "Landverhuizers" (Les Émigrants), 1896, musée royal des Beaux-Arts d'Anvers. 

Belangrijke blogartikelen

Blijf op de hoogte

Abonneer je op de RSS-feed