Portraits en miniature, œuvres sur papier et paysages : trois expositions à la Fondation Custodia

Portraits en miniature, œuvres sur papier et paysages : trois expositions à la Fondation Custodia

Derrière la façade du 121, rue de Lille, au cœur du septième arrondissement de Paris, en traversant la cour intérieure, se cache l'Hôtel Turgot, bâtiment du XVIIIe siècle où est établie la collection d'art ancien, dite "Collection Frits Lugt". En 1947, le Néerlandais Frits Lugt et son épouse To Lugt-Klever y ont installé leur impressionnante collection privée de dessins anciens, d’estampes et de lettres d’artistes en mains privées.

La Fondation Custodia est responsable de cette collection, de la recherche scientifique qui l’accompagne, de l’édition des publications et de l’organisation d’expositions.

Du 27 janvier au 29 avril, elle organise, à l’occasion de la publication d’un catalogue raisonné, rédigé par Karen Schaffers-Bodenhausen, une exposition regroupant son importante collection de portraits en miniature
Parallèlement à cette exposition, les visiteurs pourront se promener à travers la sélection d’une centaine d’œuvres sur papier acquises ces dernières années par la fondation et, pour certaines, dévoilées pour la première fois au public. Une troisième exposition donnera l’occasion de découvrir les paysages sublimes du peintre français Georges Michel (1763-1843), la premier événement exclusivement consacré à cet artiste depuis cinquante ans.

Le n° 1 / 2003 de "Septentrion" renferme un article de fond sur la Fondation Custodia et la Callection Frits Lugt. 

Photo : Jean Petitot I, autoportrait, émail sur or, 1674, 29 x 33 © Fondation Custodia, Paris. 

Belangrijke blogartikelen

Blijf op de hoogte

Abonneer je op de RSS-feed