"Traduire la littérature de la Shoah"

"Traduire la littérature de la Shoah"

Le 28 novembre, le Département de traduction, d’interprétation et de communication de l’université de Gand, le CERES (le "Centre for Reception Studies" de la "KU Leuven"), le BIAL ("Brussels Institute for Applied Linguistics" de la "Vrije Universiteit Brussel") et la CMSI ("Cultural Memory Studies Initiative" de l'université de Gand) organisent, en collaboration avec la Fondation Auschwitz, un symposium trilingue (néerlandais - français - anglais) très intéressant sur "Traduire le témoignage".

Votre serviteur voudrait attirer votre attention sur la partie qui se déroulera en français, une table ronde modérée par Désirée Schyns (université de Gand) et à laquelle participeront Philippe Noble, Daniel Cunin, David Bellos, Mireille Cohendy et Marianne Kaas. Ils aborderont le thème "Traduire la littérature de la Shoah".

Philippe Noble a récemment traduit, en collaboration avec Isabelle Rosselin, l’œuvre intégrale d’Anne Frank. Cette traduction vient de paraître aux éditions Calmann-Lévy. Dans les "Actualités" du n° 3 / 2017 de “Septentrion” figure un compte rendu de "Anne Frank. L’Intégrale". Vous trouverez ce texte ici. Noble a aussi signé plusieurs traductions des écrits d’Etty Hillesum, une Juive néerlandaise née en 1914 et morte dans le camp d’Auschwitz fin novembre 1943.

En 2016 a paru aux éditions Notes de nuit "Cadavres en sursis. Journal du camp de Westerbork", la traduction française, signée Daniel Cunin, du journal qui fut tenu de mai 1943 à février 1944 par le journaliste néerlandais juif Philip Mechanicus. Le n° 3 / 2016 de “Septentrion” renferme un compte rendu, à lire ici.

Le symposium aura lieu dans le Local A104 de l' Abdisstraat 1 à Gand. La table ronde se déroulera de 14.30 à 16.00 h. Inscription avant le 15 novembre. Vous trouverez le programme intégral du symposium et toutes les informations ici.

Photo : Ansalm Kiefer, "Eisensteig", 1986. 

Belangrijke blogartikelen

Blijf op de hoogte

Abonneer je op de RSS-feed