Un atlas à échelle humaine : le BAL présente Batia Suter

Un atlas à échelle humaine : le BAL présente Batia Suter

Du 24 mai au 26 août le BAL à Paris 8e, espace d'exposition, de réflexion et de pédagogie dédié à l'image-document sous toutes ses formes, organise la première grande exposition en France consacrée à la photographe Batia Suter (° 1967). 

Pour l’occasion, l’artiste, née en Suisse mais résidant et travaillant à Amsterdam, a conçu une installation "in situ" mêlant images, sculptures et projections qui investissent tous les espaces du BAL. "Radial Grammar" proposera un atlas à échelle humaine dans lequel le public pourra déambuler à travers différents registres d’images ouvrant sur un jeu de combinaisons, de correspondances et de métamorphoses.

Le travail de Batia Suter porte sur la production d’images (très) grand format qui entrent en résonance avec leur lieu d’exposition, des animations photographiques, des séquences d’images et de collages, souvent à partir d’images trouvées. Ses thèmes récurrents sont l’ "iconification" et l’"immunogénécité" des images, ainsi que les circonstances qui les ont chargées de ces nouvelles valeurs associatives. Son œuvre replace, de manière intuitive, d’anciennes images dans de nouveaux contextes afin de créer la surprise et d’engager une réflexion sur ces nouvelles possibilités signifiantes.

Deze artikels interesseren je wellicht ook:

Belangrijke blogartikelen

Blijf op de hoogte

Abonneer je op de RSS-feed