Werner Lambersy, prix Auguste Michot

Le 12 mars, à Bruxelles, le poète belge d’expression française Werner Lambersy           (° 1941) recevra le prix Auguste Michot, décerné par l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique. Cette distinction, attribuée à l’auteur belge d’une œuvre littéraire consacrée à célébrer les beautés de la terre de Flandre, échoit à Lambersy pour son recueil “Escaut! Salut”.

Lambersy est né en 1941 à Anvers, mais a décidé très tôt d’écrire en français, ceci en réaction à la collaboration de son père avec l’occupant allemand. Il réside depuis longtemps déjà à Paris, où il a été jusqu’en 2002 responsable de la promotion de la littérature belge de langue française au Centre Wallonie-Bruxelles.

Avec ses quelque quarante ouvrages, Lambersy est une des voix majeures de la littérature fancophone contemporaine en Belgique.  

“Escaut! Salut”, recueil bilingue, se présente comme une “suite zwanzique et folkloresque” dans laquelle l’auteur effectue un inéluctable travail de mémoire. Partant de la frontière belgo-française et descendant le cours du fleuve, il nous emmène, ville après ville, dans une promenade poétique, jusqu’à Anvers, sa ville natale. Le livre, qui contient aussi de nombreuses photos prises par Romain Mallet, est paru en 2015 aux éditions Opium de Paris.

Le n° 4 / 2002 de “Septentrion” a publié un poème de Werner Lambersy dans le cadre d’un volumineux “dossier Anvers”.

Belangrijke blogartikelen

Blijf op de hoogte

Abonneer je op de RSS-feed