L'Indonésie sous les feux de la rampe

L'Indonésie sous les feux de la rampe

Tous les deux ans, le festival "Europalia", organisé dans divers lieux en Belgique, invite les amateurs d’arts à découvrir l’histoire et la culture d’un nouveau pays. Jusque fin janvier 2018, c’est au tour de l’Indonésie d’être mise à l’honneur, cette ancienne colonie des Pays-Bas qui, aujourd’hui, est en plein essor tant sur le plan économique qu’artistique.

Comme auparavant, les deux expositions centrales du festival sont organisées au centre d’arts Bozar à Bruxelles.

Jusqu’au 21 janvier “Power and other things” représente de façon unique les trois derniers siècles de l’histoire mouvementée indonésienne, vus par les yeux de grands artistes indonésiens et européens.

Jusqu’au 14 janvier aura lieu “Ancestors et Rituals”. Cette introduction captivante à l’Indonésie, présente son patrimoine et questionne  aussi la place des traditions et rituels au sein d’une société contemporaine. Trésors archéologiques et ethnographiques y sont présentés pour la première fois et mis en contexte grâce à des documents iconographiques uniques et des interviews. “Ancestors et Rituals” est organisé en collaboration avec le musée national de Jakarta et présente de nombreuses autres collections des quatre coins de l’archipel indonésien.

Photo : © Octora.

Rester au courant

s'abonner au flux RSS