Déclencher la banalité désolante et grotesque de certains propos : le "Café littéraire" du Nouveau Centre Néerlandais

Déclencher la banalité désolante et grotesque de certains propos : le "Café littéraire" du Nouveau Centre Néerlandais

Le samedi 13 octobre le Nouveau Centre Néerlandais (NCN) à Paris organise un nouveau "Café littéraire". Il se tiendra de      11.00 h à 13.00 h dans les locaux du NCN situés 121, rue de Lille, Paris 7e. Les participants étudieront le roman "De avonden" (Les Soirs) de l’auteur néerlandais Gerard Reve (1923-2006).   

Gerard Reve est un des écrivains majeurs de la littérature d’expression néerlandaise d'après-guerre. "De avonden", paru en 1947, décrit trois interminables soirées d’ennui de la vie du jeune Frits van Egters. À vingt-trois ans, Van Egters, porte un regard clinique sur sa famille, son entourage, ses amis et parvient le plus souvent à déclencher la banalité désolante et grotesque de leur propos.

La version française de ce roman a paru en 1970 aux éditions Gaillmard de Paris. La traduction était signee Maddy Buysse.

Chacun peut participer au "Café" et aux échanges, qui se feront en français: lecteurs occasionnels comme chevronnés, lecteurs en version originale néerlandaise, toute personne intéressée par les Pays-Bas, la littérature, les choses de la vie tout court.

Renseignements et / ou réserverations, contact@ncnl.fr ou + 33 (0)1 44 74 93 10

Les années de "Septentrion" renferment plusieurs articles consacrés à Gerard Reve et ses écrits.

Photo auteur : © A. Romein.  

Blijf op de hoogte

Abonneer je op de RSS-feed