Les nombreux effets pervers de l' anglicisation de l'enseignement supérieur aux Pays-Bas

Dans le n° 4 / 2015 de "Septentrion", qui vient de paraître, Ludo Beheydt, ancien professeur ordinaire de civilisation et linguistique néerlandaises à l'Université catholique de Louvain-la-Neuve, signe un article particulièrement passionnant sur l' "anglicisation de l'enseignement supérieur aux Pays-Bas". Vous en trouverez le texte ici.

Dans son article, M. Beheydt évoque aussi les critiques qui sont aujourd’hui ("enfin", diront maints observateurs) émises au sein même des Pays-Bas au sujet de l’anglicisation généralisée de l’enseignement supérieur dans le pays.

Parmi ces réactions figure le "manifeste" qu’un groupe d’éminentes personnalités des Pays-Bas a publié en 2015 dans le quotidien néerlandais "NRC". Ces spécialistes demandent avec insistance aux autorités de l’enseignement supérieur et aux politiques responsables de bien vouloir prendre en compte les nombreux effets pervers de l’anglicisation.

Le hasard veut que Vincent Dumayrou (qui est lui aussi un collaborateur de "Septentrion") ait traduit cet important manifeste intégralement en français.

Cette traduction, que vous découvrirez ici, se trouve sur le blog de Vincent Doumayrou  (principalement consacré aux transports publics, au chemin de fer, au Benelux et à la région Nord - Pas-de-Calais).

Deze artikels interesseren je wellicht ook:

Blijf op de hoogte

Abonneer je op de RSS-feed