"Septentrion", n° 4 / 2013

Aujourd’hui paraît le n° 4 / 2013 de “Septentrion”. 

Ce numéro s’ouvre par un article de l'historien néerlandais Matthijs Lok, qui se demande si l’accession au trône de Guillaume Ier en 1813 était vraiment la réalisation d’un vieux rêve porté par de larges couches de la population des Pays-Bas? Ou faut-il continuer à parler d’un mythe à ce sujet? 

Comme dans chaque numéro, la littérature est à l'honneur, notamment avec des extraits de “Feest van het begin” (Fête des commencements), roman de l’auteure néerlandaise Joke van Leeuwen (° 1952) se rapportant à l’histoire de France, et des extraits d’un “citybook” de Peter Terrin (° 1968). Cet auteur flamand vécut quelque temps au béguinage de Turnhout (au nord-est d’Anvers), point de départ pour laisser planer ses songes sur la ville. 

Herman Pleij présente l’œuvre d’Anna Bijns. Cette poétesse naquit à Anvers. Elle y vécut au cours d’un XVIe siècle particulièrement tumultueux mais se révéla être une des poétesses les plus intéressantes de la littérature des Plats Pays. 

Deux articles de fond prêtent attention aux arts plastiques. Le peintre belge Jean Brusselmans (1884-1953) réalisa une œuvre très reconnaissable. Toutefois, la vraie reconnaissance ne se fit qu’après sa mort. L’artiste néerlandais Guido van der Werve (° 1977) réalise des vidéos où il est très souvent présent en personne. Pour lui, l’ œuvre d’art est fréquemment synonyme de prestation athlétique spectaculaire. 

Dirk Steenhaut explique pourquoi l’auteur-compositeur et musicien néerlandais Spinvis (° 1961, de son vrai nom Erik de Jong) figure parmi les voix les plus originales dans les Plats Pays. Entre-temps Thomas Beaufils se promène un peu partout dans la Flandre zélandaise, c’est à dire dans la partie sud de la province de Zélande.

Enfin, la rubrique “Actualités” donne au lecteur des informations sur les publications, manifestations et autres événements marquants de l'espace néerlandophone.

 

Blijf op de hoogte

Abonneer je op de RSS-feed