"Traficologiciel" et "régalevailles", mots de l'année

Comme il est désormais d’usage annuellement, les Néerlandais et les Flamands ont eu l’occasion de voter pour le mot de l’année 2015 à partir d’une présélection de dix néologismes.

Aux Pays-Bas, le mot qui l’a emporté est “sjoemelsoftware” (que l’on pourrait traduire par “traficogiciel”). Ce mot désigne le logiciel qui trafique les résultats des tests de l’appareil utilisé dans les automobiles pour mesurer le dégagement de CO2. Merci à la marque allemande qui a ainsi “amélioré” le respect de la norme anti-pollution!

En Flandre, c’est “kraamkost” qui a remporté les suffrages. Il s’applique à un repas dont, juste après les relevailles de l’accouchée, on régale celle-ci ainsi que sa famille. Même si le français se prête peu à une contraction semblable au vocable néerlandais, risquons la traduction “régalevailles”.

Le concours du mot de l’année est organisé par les éditions “Van Dale Lexicografie” qui viennent de publier une nouvelle édition du célèbre dictionnaire explicatif du néerlandais bien connu sous le nom de “Gros Van Dale”.

Dans le n° 4 / 2014 de “Septentrion” a paru sous la plume de votre serviteur un article sur le “Gros Van Dale”. Vous retrouverez ce texte ici.

Blijf op de hoogte

Abonneer je op de RSS-feed