Un bel alliage de choix prévisibles et de surprises : les "Ultimas" de 2018

Au cours de la soirée du 5 février a eu lieu à "L’Ancienne Belgique" à Bruxelles la remise des "Ultimas", les "prix flamands de la Culture". Ces distinctions sont décernées annuellement par le Département culture, jeunesse et médias du ministère flamand de la Culture.

Plusieurs commentateurs se sont dits frappés du bel alliage de choix prévisibles et de surprises.

L’ "Ultima" du mérite culturel général est échu au duo théâtral Jan Decorte et Sigrid Vinks. Ils figurent désormais dans un palmarès sélect où ils côtoient notamment Alain Platel (danse-théâtre), Ivo Van Hove (metteur en scène de théâtre) et Raf Simons (couturier). De l’avis du jury, Jan Decorte et Sigrid Vinks, qui forment d’ailleurs un couple dans la vie depuis quatre décennies, ont une influence absolument indéniable sur le renouvellement des arts de la scène en Flandre.

Peter Verhelst a reçu l’ "Ultima" de litérature. Le hasard veut que "Septentrion" ait prévu de consacrer en 2019 un article de fond à Verhelst et à son œuvre. Une œuvre assurément multiforme, car Verhelst s’est fait un nom à la fois en prose, en poésie et par ses textes pour le théâtre.

Votre serviteur relève encore quelques noms parmi les heureux vainqueurs. Ainsi, celui du critique et chroniqueur Marc Dubois, "Ultima" d’architecture. Dubois a déjà publié à plusieurs reprises dans "Septentrion". Dans le n° 4 / 2018 a paru sous sa signature un article sur les crématoriums de Flandre. Vous retrouverez ce texte ici.

Il y avait aussi un "Ultima" réservé au cirque. Le trophée a été remporté par Danny Ronaldo. Il est largement question du très novateur "Circus Ronaldo" dans un article de fond de "Septentrion", n° 1 / 2006, sur le cirque en Flandre.

Lukas Dhondt, qui a tout récemment fait la Une avec son film "Girl", s’est vu décerner l’ "Ultima" du cinéma. Vous lirez ici la recension extraite des "Actualités" de "Septentrion", n° 3 / 2018.

Un choix qui a été remarqué est celui de l’attribution de l’ "Ultima" des arts plastiques. La lauréate est Otobong Nkanga, une artiste née au Nigeria mais habitant et travaillant à Anvers.

Le jury s’est dit séduit par l’impressionnant parcours international de cette artiste autant que par la manière dont elle a réussi à ancrer sans cesse son expérience dans une spécificité locale. Il faut également savoir que Otobong Nkanga a étudié à l’École nationale supérieure des Beaux-arts à Paris.

La liste complète des "Ultimas" est reprise ici avec, pour chacun des lauréats, le texte de motivation du jury en néerlandais, en français et en anglais.

Photos © St. Temmerman:

1  Jan Decorte et Sigrid Vinks.

2  Lukas Dondt.

3  Otobong Nkanga

 

Blijf op de hoogte

Abonneer je op de RSS-feed