Un peintre néerlandais, une fille danoise: Amsterdam au XVIIe siècle

Le 17 décembre se déroulera la prochaine rencontre du Club de lecture du Nouveau Centre Néerlandais à Paris (121, rue de Lille, Paris 7e). Elle aura lieu de 11h à 13h.

Le club se consacrera au roman "De schilder en het meisje" (2010) de l'écrivaine néerlandaise Margriet de Moor (° 1941). La traduction française de ce livre, "Le Peintre et la Jeune Fille" a paru aux éditions Libella de Paris en 2012. Elle est signée Annie Kroon.

Ce roman plonge le lecteur en plein XVIIe siècle. Le récit alterne harmonieusement les destins de deux êtres à Amsterdam qui finiront par se croiser: la fille d'abord, venue du Danemark, puis le peintre, le plus grand de son époque.

“Septentrion” a prête plusieurs fois attention à Margriet de Moor et son œuvre. Les “Actualités” du n° 4 / 2012 renferment un compte-rendu du “Peintre et la Jeune Fille”. Vous retrouverez ce texte ici.

Le Nouveau Centre Néerlandais a demarré ses activités début 2014. Il veut permettre à tous ceux qui le souhaitent de faire l’expérience de la “néerlandicité”. À cette fin, le centre organise, entre autres, des cours de néerlandais et des cours d’histoire de lart. Le Club de lecture, créé sur la suggestion d'une élève, est très vite venu enrichir la programmation.

Photo : Rembrandt, “Elsje Christiaens”, 1664, "Metropolitan Museum of Art", New York

Deze artikels interesseren je wellicht ook:

Blijf op de hoogte

Abonneer je op de RSS-feed