"Voici ce que nous partageons" : la littérature de langue néerlandaise à l'honneur à la Foire du livre de Francfort

Cette date était attendue depuis pas mal de temps dans les Plats Pays: le 19 octobre approche maintenant à grands pas. Cinq jours durant, les Pays-Bas et la Flandre seront ensemble “Ehrengast”, lisez invité d’honneur, à la Foire du Livre de Francfort. Les deux pays ont choisi de s’y présenter au public avec la devise “Dit is wat we delen” (Voici ce que nous partageons). Depuis plusieurs années déjà, l’événement est préparé par une équipe qui a été mise en place par la Fondation néerlandaise des lettres et le Fonds flamand des lettres et dont la direction artistique a été confiée à Bart Moeyaert, auteur flamand de livres pour la jeunesse et pour enfants.

C’est dans un vaste stand commun que sera présentée la littérature de langue néerlandaise de tous les genres et sous toutes ses facettes. Ce stand comprendra un emplacement spécialement dédié aux publications de “Ons Erfdeel vzw”, l'institution culturelle éditrice de “Septentrion”.

Le 20 octobre, la Foire de Francfort réservera une attention particulière au numéro thématique que les annales en langue anglaise “The Low Countries”, une des publications de “Ons Erfdeel vzw”, consacre à la littérature d’expression néerlandaise. Ce numéro, qui sera largement diffusé sur place, fera l’objet d’une présentation par l’écrivain flamand Tom Lanoye et le spécialiste néerlandais de l’Europe Luuk van Middelaar. Le hasard veut que, dans le n° 3 / 2016 de “Septentrion” paru tout récemment, figure un intéressant essai de Lanoye sur le rôle du théâtre dans son œuvre. Vous pouvez retrouver cet article ici. Quant à Luuk van Middelaar, diverses recensions de ses écrits ont paru précédemment dans “Septentrion”.

Il n’y a pas qu’à la “Buchmesse”, ni même que dans la ville de Francfort, que l’amateur de lecture désireux d’en savoir plus sur la littérature de langue néerlandaise et la culture des Plats Pays en général trouvera de quoi satisfaire sa curiosité. Un programme aussi étoffé que varié (présentations littéraires, débats, représentations diverses, sans oublier les arts plastiques, le cinéma et les arts du spectacle) investira différents lieux à Cologne, Münster, Karlsruhe, Hambourg, Munich, Leipzig, Berlin, Erlangen, Brème, Bad Berleburg, Göttingen et Mayence.

Au total, plus de 120 auteurs des Plats Pays prendront la route de l’Allemagne et près de 150 événements seront focalisés sur les Pays-Bas et la Flandre. En prévision de la Foire de Francfort, plus de 450 livres en néerlandais ont été traduits en allemand. De mémoire de bibliophile, jamais encore un “Ehrengast” n’avait produit autant de nouvelles traductions pour le grand rendez-vous francfortois.

Tout porte à croire que Paris emboitera le pas à Francfort en 2018. De source bien informée, nous apprenons en effet que le grand Salon du Livre de Paris mettra à son tour les lettres de langue néerlandaise à l'honneur en mars 2018. Il ne s’agirait toutefois que de la littérature des Pays-Bas, et non de l’ensemble des lettres de langue néerlandaise comme lors de l’édition 2003 du Salon. C’est bien dommage!

Blijf op de hoogte

Abonneer je op de RSS-feed